Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Contact

  • : Mémorial du wagon de la déportation
  • Mémorial du wagon de la déportation
  • : Pérenniser la mémoire de la déportation par le transport ferroviaire par la réalisation d'un Mémorial devant avoir pour bases deux wagons conformes à ceux utilisés au départ de Compiègne entre 1942 et 1944. Dans le respect absolu de la vérité historique, qui n'est pas le cas actuellement.
  • Contact

Présentation

  • Gérard BOCQUERY
  • Gardien et passeur de Mémoire. Défenseur du respect de la vérité historique. Créateur et administrateur de ce site dédié à la Mémoire de la Déportation.
  • Gardien et passeur de Mémoire. Défenseur du respect de la vérité historique. Créateur et administrateur de ce site dédié à la Mémoire de la Déportation.

 

 

 

 

 

0001

 

 

La perte de la mémoire du passé est sans doute la pire infortune qui puisse frapper un peuple ainsi qu'un individu. (Ferdinand LOT)

 

____________________________________

MduWeb banniere 120.60

 

 

 

Click for Compiègne, France Forecast
 
 __________________
Le contenu de ce site
est protégé par la loi

sceau1anreproduction
rigoureusement
interdite


Droits d'auteur déposés
enregistrement
n° 00047937

Copyright Gérard BOCQUERY
__________________________
 

 

 

 

.
 

Recherche

CNRD

2016-2017

CLIC ICI

 


CONVOI DE NUIT

 

PLUS JAMAIS CA !

120px-Red triangle French svg

N'OUBLIONS JAMAIS !

convoi-arriv-e-de-nuit-wagon.jpg

 

 

 

croix de lorraine le déporté

Pensez à votre référencement gratuit.

Agenda

 

 

 

 

~~~~~~

 

 

 

 

 

C N R D 

 

 

 

 


~~

 

 

 

 

 

 

 
18 juin 1940 - 18 juin 2017
18 juin de gaulle77ème anniversaire

 

______________________________

 

 

 

Convoi-du-15-mars-1943.jpgN'OUBLIONS JAMAIS !


______________________________

 

 

 

 

-

 

CONDAMNATIONS d'Alain Lorriaux & de l'Association

Mémorial du Wagon de la Déportation

 

TGI - Condamnation en derniere instance du 5 septembre 2013

 

TGI - Condamnation du 6 mai 2014

__

Derniers Articles Publiés

  • Congrès 2017 de l'UNADIF et de la FNDIR
    Les CONGRES NATIONAUX 2017 de l'UNADIF et de la FNDIR ont lieu du 30 juin au 3 juillet à GRENOBLE Union Nationale des Associations de Déportés, Internés et Familles de Disparus Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance
  • 77ème anniversaire de l'Appel du 18 juin 1940
    DIMANCHE 18 JUIN 2017 Commémoration dans toutes les communes de France du 77ème anniversaire de L'APPEL HISTORIQUE DU GENERAL DE GAULLE à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi. Le 19 mars 2006 a été publié au Journal Officiel n°...
  • Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation
    MESSAGE POUR LA JOURNEE NATIONALE DU SOUVENIR DES VICTIMES ET HEROS DE LA DEPORTATION DIMANCHE 30 AVRIL 2017 Comme chaque année, ce dernier dimanche d'avril est consacré à la Journée Nationale du Souvenir des Victimes et Héros de la Déportation. La tragédie...
  • Congrès annuel de l'Amicale Nationale des Déportés Tatoués du Convoi du 27 avril 1944
    Philippe MARINI, Maire de Compiègne, Sénateur honoraire de l'Oise ; Joël DUPUY de MERY, Conseiller en charge des Relations avec l'Armée et les Associations patriotiques ; Danièle BESSIERE, Vice-Présidente de l'Amicale et Christophe DHAM, Vice-Président...
  • CNRD 2016-2017
    Comme chaque année, le site internet de l'UNADIF propose, aux élèves et aux enseignants, de nombreuses brochures d'aide à la préparation du concours L'épreuve individuelle (devoir sur table) aura lieu le vendredi 24 mars 2017 Rendez-vous sur le site UNADIF...
  • TRES BONNE ANNEE 2017
    Chères Amies, chers Amis, recevez mes meilleurs voeux pour l'année 2017 qui commence
  • Cérémonie au Mémorial de la France combattante
    SURESNES Dimanche 30 octobre 2016 Pas moins de 118 Drapeaux présents, lors de cette très émouvante cérémonie organisée par MEMOIRES DU MONT VALERIEN. 3 Drapeaux UNADIF-FNDIR étaient présents, 2 de l'Oise et 1 des Hauts-de-Seine. A l'année prochaine.....
  • Cérémonie à la Stèle FFI
    72ème anniversaire : Hommage aux Combattants de la Résistance tombés au cours des actions qui ont précédé la Libération de la ville de Compiègne en août 1944. Dimanche 28 août 2016 - 11 heures : Dépôt de gerbes et Appel des Morts au Monument des Résistants...
  • Congrès nationaux 2016
    Les deux grandes associations nationales de Déportés en congrès L'Union nationale des associations de déportés, internés et familles de disparus (UNADIF) et la Fédération nationale des déportés et internés de la Résistance (FNDIR) Les congrès nationaux...
  • Les convois de la souffrance
    Sur une initiative des associations UNADIF - FNDIR, un projet de donner mémoire à un lieu de la barbarie nazie fut soutenu par le secrétariat d'Etat à la Défense, en charge des Anciens Combattants et de la Mémoire, par la municipalité de Novéant-sur-Moselle...

Histoire Et Evenements

Pour me contacter

3 moyens

pour me contacter :

1)- LE LIVRE D'OR est
à votre disposition
plus bas

2)- Rendez - vous plus haut, dans le module :
CONTACTEZ - MOI


3)- Vous pouvez aussi

ECRIRE UN COMMENTAIRE
 au bas de chaque article.

  ------

 

N'hésitez pas à

Inscrire vos commentaires,

remarques ou suggestions.

Prendre contact.

Poser des questions.

  Etc...

 

.

 

 

Ajoutez votre site  

 

 

 

 

____________

 

W

 

 

 

Catégories

LE LIVRE D'OR

pays des visiteurs

free counters

 

 

d'octobre 2009 à aujourd'hui

plus de 205 000 visiteurs de 147 pays

GRAND MERCI à toutes & à tous

 

 

 

-

 

 

 memorial wagon deportation
memorial wagon deportationmemorial wagon deportation arte passion
Arte Passion

---

 

 

 

MduWeb banniere 120.60 TOP DES SITES DANS LE MONDE Votez pour ce site

/ / /

 

 

 

 

 

 

Le Château de Compiègne

 

L’origine de la résidence de Compiègne se confond avec celle de la monarchie et remonte à la dynastie mérovingienne. Après avoir changé plusieurs fois d’emplacement,  ce séjour royal trouva en 1380 sa localisation définitive : le roi Charles V  fit construire une forteresse  qui connut  des agrandissements successifs. 

Au XVIIIe siècle, Louis XV décida de reconstruire entièrement le château. De 1751 à 1788, l’architecte Ange Jacques Gabriel et Le Dreux de la Châtre, réalisèrent un des monuments les plus sobres de l’architecture néo-classique française.
Après la Révolution,  Napoléon Ier chargea l’architecte Berthault  de remettre le château en état. Il y accueillit sa seconde épouse, l’archiduchesse Marie Louise d’Autriche, en 1810.
Après la chute  du régime impérial en 1870,  le château de Compiègne devint un musée national. Une politique de restitution des états historiques y est menée depuis 1945.
C’est en 1374 que Charles V, le "sage roi" cher à Christine de Pisan, décide de faire bâtir un nouveau château, sur un terrain proche des remparts racheté aux religieux de l’abbaye Saint Corneille, à l’emplacement de l’édifice actuel. Compiègne n’est plus, à cette époque,  la Carlopolis carolingienne, la " Byzance française ", mais sous la monarchie capétienne, le château restera, avec ceux de Versailles et Fontainebleau, l’une des trois résidences où le Roi se déplace avec son Conseil  et où il gouverne. Charles VI  y réunit les Etats Généraux en 1382. Henri IV y transfère la cour des Monnaies de 1590 à 1594. Il y prépare le traité de Vervins signé le 2 mai 1598, qui met fin à la guerre qui oppose la France à l’Espagne. Au début du règne de Louis XIII, un traité d’alliance entre la France et les Provinces Unies y est signé le 12 juillet 1624. Dans les Annales de la Diplomatie,  ce traité porte le nom de traité de Compiègne. Le 14 août 1756 et le 6 août 1764 Louis XV y signe 2 traités préliminaires au rattachement de la Corse au royaume,  moyennant le rachat par la France  des dettes de la République  de Gênes. Le 29 avril 1814,  Louis XVIII et la duchesse d’Angoulême,  fille de Louis XVI,  sont accueillis au château par les maréchaux d’Empire. Le roi y prépare le rétablissement  de la monarchie et reçoit une députation  du Corps législatif. Le 1er mai, le tsar Alexandre Ier vient à Compiègne pour recommander au Roi le projet de constitution libérale élaboré par le Sénat. Les camps militaires organisés à Compiègne  par les souverains français furent des manifestations à grand spectacle qui connurent  un grand retentissement national,  voire international. Ces grandes manœuvres militaires  étaient officiellement destinées à la formation  des troupes et des chefs,  et à l’éducation des princes, le plus important fut celui de 1698, appelé camp de Coudun organisé par Louis XIV dans le but d’instruire le duc de Bourgogne aux manœuvres de la guerre, il donna lieu à un spectacle éblouissant qui contribua au prestige de la France à l’étranger.
 Devenus une véritable tradition, ces camps se perpétueront jusqu’au milieu du XIXe siècle : de 1666 à 1847, il y aura en tout seize "camps de Compiègne".
En août 1429,  revenant de Reims où  il avait été sacré en présence de Jeanne d’Arc, Charles VII fait une entrée solennelle à Compiègne  et séjourne 12 jours au château.  Il inaugure une tradition  que respecteront la plupart des souverains : celle de " la halte au château de Compiègne " au retour du sacre. Le dernier roi sacré à Reims, Charles X, s’y conformera encore. Prélude à une union royale,  le 14 mai 1770 eut lieu à Compiègne la première rencontre entre le Dauphin Louis Auguste, futur Louis XVI,  et Marie Antoinette d’Autriche. Le mariage fut célébré à Versailles le 16 mai suivant. 

Près de 40 ans plus tard,  le 27 mars 1810,  un scénario à peu près identique se répète : Napoléon Ier  rencontre à Compiègne  l’archiduchesse  Marie Louise d’Autriche,  nièce de la reine Marie Antoinette, et reproduit ainsi le geste dynastique accompli par Louis XV en 1770.
 C’est au cours  d’un séjour qu’il effectue à Compiègne  du 18 au 28 décembre 1852  que Napoléon III  forme le dessein d’épouser Eugénie de Montijo, comtesse de Teba. Leur union eut lieu à Paris en 1853. Nombre d’unions princières furent célébrées à Compiègne, mais le seul mariage royal dont le château fut le théâtre fut celui de la princesse Louise Marie d’Orléans, fille du roi Louis-Philippe, avec Léopold Ier, roi des Belges, le 9 août 1832.

 

http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu

 

 

 

 

Meilleur du Web : Classement des meilleurs sites web.

 

Partager cette page

Repost 0
Publié par